Captiver sur internet

By Stephanie | Wordpress

Mar 26

Captiver sur internet

Avertissement n°1 : ceci est un article pilier, d’où sa taille. Ne paniquez pas  🙂 
Avertissement n°2 : utilisation régulière du second degré et de l'auto-dérision.

Comment faites-vous pour susciter l'intérêt de votre audience sur internet et l'arracher aux vidéos de chatons mignons?

Pour captiver une communauté qui n'a jamais entendu parler de vous ou presque? Attention on ne compte pas les parents ni les copains 🙂 
Cet article soulève les misères techniques et visuelles les plus fréquentes et les fondamentaux  pour améliorer la qualité de vos contenus écrits et vidéo
Pour que votre audience reste et pour que les moteurs de recherche vous trouvent. Tous les deux veulent du charnu et du goûtu qui apportent des réponses, de l'émotion, des solutions. 
En un mot : rétention. C'est quand votre audience se sent bien chez vous, parce que ça sent bon le terroir, le frais et la qualité

Sommaire:



==> Comment relever au cric la qualité d'un contenu digital

Mais qu'est-ce donc?
C'est tout ce qui circule sur la toile, et qui apporte de la valeur: documentaires, articles, vidéos, podcast, infographies, interviews, tutos... Cet article un jour peut-être 🙂

Vous arrive-t-il de stopper une vidéo parce que vos organes essaient de reconstituer l'image ou le son? Ou bien de quitter un article aussi distrayant que le code de la route ?


Exemples du web suivi de solutions, avant d'attaquer le gros morceau:  
  • Sujet absent, putaclic
  • Textes longs et compacts proches de l’asphyxie
  • Les Polices sont toutes petites
  • Ni trame narrative, ni sommaire pour les interlocuteurs pressés
  • La voix est inaudible ou enfouie sous la musique
  • Effets visuels et génériques longs ( jusqu'à 20 sec ) contre une capacité d' attention courte (8 sec en 2019). Perte d'audience avant d'avoir dit un mot et c'est dommage
  • Association de couleurs et lisibilité discutables
  • Images pixelisées et encombrées:  inserts, gros titres, liens, abonne-toi, clique-ici


Trop sollicité, le cerveau s'arrête de bosser, incapable de choisir où poser ses valises.
Partout dans le monde, des petits yeux saignent.
C'est violent mais pas de panique, on va arranger ça 🙂

Si ce sujet vous concerne de plein fouet, revenons sur deux ou trois détails.

La qualité de notre travail fait la qualité de notre publicité et de notre réputation.
David Lefrançois , hypnothérapeute, expert en neurosciences, conférencier, auteur

Vous comprendrez l'importance de sortir de la boulimie visuelle, en regardant votre propre consommation.

  • Sur quels blogs, quelles personnalités, quel format internet vous "arrêtez-vous" ?
  • Qu'est-ce qui vous harponne sur leur contenu plutôt qu'un autre ?
  • Pourquoi consommez-vous leur contenu?
  • Qu'est-ce qui vous pousse à y revenir chaque fois?
  • Qu'est-ce qui vous amène à le partager?

Vos propres réponses devraient déjà vous éclairer. Qu'en concluez-vous ?

creaction_contenu_le_son_priorité

Priorité au son dans vos contenus audio et vidéo

Neuf améliorations rapides avant d’approfondir:
  • Créez un titre précis pour annoncer la couleur et créer l'intérêt : détaillé plus bas
  • Aérer vos textes : idem plus bas
  • Utilisez des polices de 12 à 16 sur les mobiles ( en ce moment vous lisez du 16)
  • Faites un sommaire même si c'est pas esthétique, c'est pratique
  • Vous faites de la vidéo ou du podcast? Investissez dans un micro: Rode ou Boya commencent à prix raisonnable et offre le minimum syndical ( bientôt un article sur le matériel)
  • Pas de générique. Ou alors annoncez la couleur d'abord, puis générique éclair, puis sujet.
  • Contrastez à mort vos textes : foncé sur clair clair sur foncé . Pensez à votre public et à son expérience utilisateur
  • Images encombrées: faites de la place. Une image/idée à la fois. Gardez les liens pour la légende sous la vidéo/image.
  • Images très pixelisées: poubelle 🙂
    Allez visiter Unsplash, Pexels, Coverr : c'est beau, c'est haute définition et c'est gratuit, mais lisez les conditions d'usage quand même. Ici c'est crédité par exemple.

==> Où chercher votre audience parfois égarée?

Pour viser les bonnes plate-formes et ne pas vous épuiser dans un désert digital, vous devez savoir qui est votre avatar ou persona :

Sont-ils adeptes des applications mobiles pour tuer le temps de transport en commun?
Préfèrent-ils les podcasts aux vidéos parce qu'ils conduisent un œil sur le compteur et un autre sur les radars?
Passent-ils des heures sur des tutos youtube pour faire des muffins pois-chiche ou découvrir l'énergie libre?
Visionnent-ils en vertical ou bien horizontal ?
Préfèrent l' écrit? Audio? Vidéo?
Quel langage utilisent-ils ? B2B? C++? TikTok?
Consomment-ils en marchant à 7h54, bien peignés, un thermos de café à la main?
Ou affalés sur leur sofa à demi-conscient après 12h de travail?
Après leur sport, sous endorphines?
Ou bien après le coucher des enfants qui se sont déjà relevés 5 fois?
S'impliquent- ils dans l'écologie ou soutiennent-ils Bayer-Monsanto ?
Sont-ils Whisky, Mojito ou bien Kro?
Aubade ou Petit Bateau?

Se mettre dans leurs baskets, vous aide à rejoindre leur quotidien et comprendre leurs besoins.

Adaptez la durée de votre message pour conserver l'attention.
Elle se rétrécit aussi sûrement que la surface des bikinis chaque année. Proportionnellement à l'expansion numérique.
8 secondes, c'est le temps d'attention moyen des internautes d'après une expérience de 2015 sur 2000 canadiens, par Microsoft, cependant quelques réserves apparaissent quant à l'interprétation de cette étude.

"80% des internautes quittent les contenus qui s’affichent laborieusement " source

L'idéal est de publier léger ( en poids ), concis (longueur / durée) et varié ( écrit, audio, vidéo​).
Le son est une priorité sur l'image, qui est une priorité sur le texte.

creation_contenu_web_8_secondes_attention

Temps d'attention des internautes selon une étude de Microsoft en 2015: 8 secondes

==> Pourquoi la vidéo?

Pour des centaines de raisons pratiques, esthétiques, synthétiques, pédagogiques, en plus des 8 secondes. Mais en voilà onze:

  • 90% des utilisateurs de contenu internet sont sur smartphone
  • Une vidéo sociale multiplie par 12 les partages sur les réseaux, face à tout autre contenu additionné
  • Un utilisateur passe en moyenne 88% de temps en plus sur un site web avec vidéo.
  • "La vidéo est devenu un incontournable pour deux raisons très humaines : le cerveau humain est attiré par l'image et par ce qui bouge" Christophe Benoit, développeur en stratégie web
  • Une vidéo sur page de vente doublerait les chances de viser la 1ère page des résultats des moteurs de recherche
  • 85% des internautes consomment des vidéos sans le son sur Facebook. D’ où l'omniprésence du texte sur les vidéos comme Konbini ou Brut
  • En 2021 la vidéo atteindra 82% du trafic numérique mondial
  • Les recherches de « tuto » augmentent de 70 % chaque année sur YouTube, l'énergie libre n'est plus très loin 🙂
  • La vidéo permet d'augmenter la compréhension de produit ou service de 74%
  • 58% des consommateurs estiment plus fiables les entreprises-web qui utilisent la vidéo
  • 6 cadres sur 10 préfèrent voir un contenu vidéo au lieu de lire
"C'est peut-être extrême, mais à l'heure actuelle, si vos travaux ne sont pas sur la toile, ils n'existent pas " Austin Kleon, Montrez votre travail, 2018


==> Attrape-moi si tu peux, t'as 8 secondes


"Saisissez le lecteur" grâce à un contenu pertinent, surprenant, concis.
Provoquez
 ses sens et emmenez-le dans votre univers. C'est la partie copywriting 🙂 

La relation numérique commence par quelques mots.
50% de l'intérêt suscité est dans le titre ( Y a qu'à voir les miens 😀 )

Le titre est au contenu ce que le teaser est au film.

Mais comment faire, allez-vous peut-être demander ?
En choisissant des mots qui tapent juste, provoquent ou intriguent. "Qui tabassent" en langage de jeune. Secouez leur imagination.

Pourquoi ?
Pour créer une connexion émotionnelle.
Utilisez le langage de votre audience qui « traverse exactement » ce dont vous parlez.

creation_contenu_illustration_personnage_qui_lit

Les titres qui fonctionnent le mieux promettent un avantage mais attention au putaclic 🙂

3 mises en situation

Une personne qui recherche une solution à ses insomnies et qui n'en peut plus de hanter son appartement toutes les nuits, comme un zombi sorti tout droit de Netflix.

Un jeune homme désespéré aux prises avec sa douce, leurs relations traversent les quarantièmes rugissants

Une sexagénaire qui souhaite reprendre le sport avant que son corps ne lui fasse un procès pour abandon de poste.

Çà vous parle ? Avez-vous des images qui apparaissent?
Une image vaut mille mots, même une image "décrite"
Si pouvez utilisez l'humour, l'auto-dérision c'est encore mieux. C'est l' Alka-Seltzer
 du web.
Pour des contenus, plus digestes 🙂  
A présent trouvez un titre pour aborder vos mises en situation. Allez droit au but. 

​7 exemples de titres boostés :

( termes à éviter soulignés ) :

"18 suggestions pour trouver enfin un sommeil réparateur sans chimie, ni changer sa literie"  
==> "Dormez à la demande, grâce à l'hypnose"

"Comment éviter les conflits dans sa vie personnelle et garder malgré tout sa place dans la relation"
==>"Droit dans ma tête, droit dans mon couple"

"Quels sont les gestes du quotidien les plus efficaces pour conserver sa santé le plus longtemps possible, quelque soit son age"
==> "Créez votre routine santé à vie"

"Comment garder durablement l'attention de toute votre communauté avec un contenu toujours attractif et intéressant"
==> "Captivez votre audience"

"Comment préparer de nombreux petits plats savoureux, biologiques et locaux, sans passer par les grandes surfaces"
==> "Régalez-vous, 100% naturel et conscient"

" Vous souhaitez changer de méthode pour travailler moins, gagner plus et vivre mieux ? "
==> « La semaine de quatre heures »
Ça c'est le livre de
Tim Ferris : très efficace.
 
​A votre tour 🙂


Augmentez la précision, réduisez le texte.
Au maximum.

Évitez les adverbes et adjectifs flous: de nombreux, beaucoup, certains, d'autres, ainsi que, malgré la, en attendant que, incroyablement, rarement, souvent, donc, alors que​, c'est rempli de vide.

Votre audience adore la précision. Elle est tout de suite fixée sur ce qu'elle souhaite lire ou non.
Parce qu'elle n'a que 8 secondes, rappelez-vous 🙂

creation_de_contenu_copywriting_illustration_personnage_qui_ecrit_beaucoup

Votre mission: être précis, concis et intéressant sans utiliser de chatons 🙂


D'autres titres compacts
  • 3 diètes sans faim
  • Le noir et blanc en 24 prises spectaculaires
  • Perdez votre habitude de fumeur ou perdez votre conjoint.
  • Mort ou vif : neutralisez votre saboteur intérieur
  • 3 cerveaux : comment se mettre d'accord

Les internautes aiment les chiffres, l'intrigue, les listes, l'urgence, la provoc' et par-dessus tout?
L'humour. C'est bien ça 🙂

Évitez tout ce qui donne de longues phrases interminables, comme celle que vous êtes en train de lire, car fait remplissage et tout le monde voit qu'on essaie d'étaler et de gagner du temps avec plein de mots 🙂

Comme une copie au bac de philo.

Ça ne respire pas assez.

Faites des phrases courtes.

Ajoutez de l'espace et de l'air.



==> Misez sur vous

Chacun est différent et attire selon son caractère, son attitude, son énergie.
Si vous aviez à choisir entre deux tendances ? (Sachant que l'une et l'autre cohabitent mal )

Plaire à tout le monde ?
Ou
Être vous-même ?

En cachant vos "défauts" pour ne pas vous faire jeter des tomates, vous risquez de vous fabriquer un masque. Qui sait combien de temps vous devrez le garder ensuite.

"Soyez vous-même tous les autres sont déjà pris." Oscard Wilde
creation_contenu_machine_a_ecrire

Montrez votre originalité, soyez vous même quand vous vous exprimez

Ce que votre audience veut voir, c'est qui vous êtes vraiment.
Comment vous assumez vos particularités. Quelles valeurs vous défendez.
Quelle cohérence vous affichez.
Ça inspire les autres à leur tour et les pousse à s'exprimer. Çà va plus loin que vous, et sert une cause encore plus grande. Comme une traînée de poudre 🙂

On ne s'abonne pas à « Tout le monde s'en fout » pour le contenu seul par exemple.
C'est un mix inédit de développement personnel engagé et d'humour, entre copains avec des valeurs communes. C'est utile, amusant et de haute qualité.

Soyez une source d'émulation originale, pur sucre 🙂

"En faisant scintiller notre propre lumière, nous offrons aux autres la possibilité d'en faire autant."
Nelson Mandela, homme politique sud africain

Être "vrai"  est intimidant.

Il y aura du pour, du contre et des lanceurs de tomates très entraînés.
« Mais que va dire Jean-Paul? Et puis que va penser Michel?
Sans parler de Janine...
Je vais perdre des tas d' amis ...»

(Les prénoms sont pur hasard)
Cette scène se déroule d'ailleurs intérieurement, tout en écrivant 🙂

Ici, le ton de l'article vous plaira ou non, mais il est vrai. C'est un choix.
C'est difficile de cacher deux traits de caractères comme être zinzin et franche.

Être authentique fait gagner du temps aux deux partis.
Votre audience et vous.


Pas de faux-semblant, moins de quiproquo.

Toujours la ?
Excellent 🙂



==> " Comment ne pas se vendre "

Partie piquante mais il faut l'aborder: l'auto-promotion.
Faire d'emblée votre auto-promotion, correspond à interpeller les passants dans la rue, pour les obliger à entrer dans votre boutique.
Sans qu'ils vous connaissent. Ça les fait fuir 🙂

Passez un peu de temps à discuter avec vos relations, au lieu de copier-coller votre lien de formation ou de page ( vous connaissez cette pratique) Intéressez-vous à eux d'abord et sincèrement 🙂
Si vous n'avez pas de temps pour ces petits détails, pourquoi à leur tour, auraient-ils du temps pour vous ?

Selma Païva a fait un article virulent sur ces attitudes digitales qui "agacent".
En quelques mots tous réseaux et tactiques confondus :
Le tag forcé. 
Le pop-up pleine page à peine arrivé.
Ajout forcé dans un groupe. Pas envie ? Pas grave.
Pop-up encore, des fois qu'on n'ait pas vu le premier. 
Propager votre mail aux potes d'affaires.
Mmmhhh... pop-up ?
Condamner la concurrence mais user des mêmes pratiques. 
Utiliser l'urgence. 
Glorifier la prospérité en 2 heures, sans les mains et sans bouger un cil.
Et parler d'éthique...

" Ne vendez rien. Gagnez plutôt le respect et la confiance de ceux qui risquent de devenir vos clients."  Gary Vaynerchuk

Mon mentor dit souvent "Donne en public, vends en privé".
C'est plus logique de montrer d'abord vos intentions, construire et nourrir votre audience. Qualité, attention, échanges, c'est là que vous créez le lien humain. C'est là que vous voyez ceux qui adhèrent à votre démarche ou non
Une fois que votre audience vous connaît elle vous fait confiance. Sauf si vous êtes aussi agréable qu' une feuille d'impôt  🙂

Ça prend du temps parce que c'est une vraie relation. Et sur internet on donne toujours en premier.
Et si ce que vous donnez est extra, la vente deviendra une formalité parce que c'est vous qui serez choisi et non l'inverse.

creaction_contenu_montrer_arrière_boutique

Montrez l'arrière boutique de votre activité

Montrez ce que vous "faites".

Si vous ne dévoilez rien de ce que vous faites dans votre devanture, personne ne le verra. Vous devrez refaire votre présentation chaque fois que vous approcherez un public " froid ".
Enrichissez votre vitrine. Mettez-y du cœur, de la lumière, de la couleur.
Montrez le "work in progress", le pas fini et même le moche... Surprenez 🙂 Partagez un peu de vous-même sans aborder votre produit.
Ils sauront ce que vous faites, en vous voyant le faire.
Et ils verront aussi si vous appliquez ce que vous conseillez. Ne croyez pas qu'ils sont dupes 🙂
La relation avant la promotion 🙂

"Publiez ce que vous aimez et le public qui s'y intéresse également viendra à vous"
Austin Kleon, écrivain, Montrez votre travail, 2018



==> Écrivez pour eux et comme eux

Parlez avec les gens.
Utilisez leur langage. Échangez, soyez présent dans les commentaires, les posts.
Offrez-leur un peu de votre temps. Impliquez-vous pour les connaître.

"Vous obtiendrez tout ce que vous voulez dans la vie, si vous aidez les autres à obtenir ce qu'ils veulent."
Zig Ziglar, auteur, vendeur et conférencier américain

A jeter aux orties si possible les JE, MOI, MES. Gardez-en à peine une poignée pour illustrer vos expériences ou votre "à-propos".
Préférez les VOUS, ou bien TU, si vous voulez plus d'intimité.
Si vous restez centré uniquement sur vous, vous montrez à votre audience qu'elle est là en spectatrice seulement. Et ça coupe le lien.

Ne craignez pas de créer du contenu long et fouillé
Lorsqu'une personne cherche des réponses, elle est prête à rester bien plus longtemps. Selon Olivier Lambert de la Tranchée, seuls 2% des créateurs de contenus vont au-delà de 2000 mots.
A partir de la, votre expertise devient sérieuse. Et le chemin devient aussi moins fréquenté. Gros avantage.

Création_contenu_ecrire_pour_audience

Ecrivez pour eux et comme eux pour entrer dans leur univers



==> Votre expérience en dit long

« Bah…! Elle vient de dire qu'on peut po parler de soouua il y a 2 minuuutes».

Exact, sauf si ça concerne de très près votre thématique 🙂
Si votre expérience personnelle est à l'origine de votre activité ou l'a radicalement transformée, vous pouvez en parler, c'est une expérience humaine. Ça fait sens.

Vous devenez un expert et vous pouvez enrichir votre contenu de vos galères majeures, de vos réussites étourdissantes, de vos rechutes vertigineuses, de vos émotions explosives et de vos rencontres mémorables... Vous transmettez les émotions du moment et ça se ressent.

Votre métamorphose avant-après un changement de vie, de métier, d'état d'esprit...
Ça se partage et ça inspire. C'est d'une valeur inestimable 🙂

"Celui qui va te mettre les poils, c'est pas celui qui chante bien, c'est celui qui chante ses tripes."
Franck lopvet, à propos de « The Voice » Causerie n° 4 (youtube)



==> Le co-branding, what else

Le co-branding. 
Non c'est pas un gros mot, c'est un comportement entre tribus digitales 🙂

Pourquoi faire?

Pour agrandir votre champ d'influence, votre visibilité et vos contacts

Comment ?

- Intervenez chez vos amis blogueurs, youtubeurs et entrepreneurs, qui complètent votre thématique. 
- Expliquez-leur ce que vous pouvez leur apporter pour que l'échange soit interessant.
Offrez-leur de créer du contenu pour eux
Invitez-les à créer du contenu pour vous.
C'est du co-branding 🙂

- Commentez et donnez des solutions applicables tout de suite. On se souvient toujours de ce que quelqu'un nous a offert, ou a résolu pour nous.

- Captez des rencontres, avec de bons micros pour un son exploitable. Pourquoi pas des interviews filmées en séminaires, en ligne ou webinaire avec Zoom ( gare au son). Vérifiez la qualité de vos rushes.
Ajoutez un bon titre ( vous savez comment faire maintenant ^^) et partagez avec ou sans montage.

Vous apparaîtrez dans d'autres écosystèmes que le votre et inversement. De nombreux projets émergent de ces contacts..



==> Ménagez votre monture

Si vous partez sur les chapeaux de roues, (1 article/1 vidéo par jour, 7 jours sur 7) l'épuisement vous guette. Et les algorithmes Google désapprouvent les changements d'humeurs. Ils préfèrent les contenus qui retiennent les internautes longtemps et souvent (rétention vous vous rappelez ?)
Pour calculer la rétention, Google comptabilise la durée de visionnage de chaque vidéo, et non le nombre de vidéos vues au total. Ça défini ce degré d'attractivité de votre magnifique contenu qui scotche votre public 🙂

Détail:
Youtube appartient à Google. Mais Google ne sait pas encore référencer les vidéos Youtube. Alors ajoutez du texte sous vos vidéos.
Pour que le dieu SEO* fasse opérer sa magie 🙂

"Le texte étant toujours à la base de l'algorithme SEO de Google, je recommanderai de coupler la présence d'une vidéo avec un texte explicatif."
Patrick DUHAUT conseiller, formateur auprès des TPE et PME
creation_contenu_agenda_calendrier

Pensez long terme pour la création de contenu, régularité et persévérance

Postez régulièrement et pensez long-terme. Ménagez votre temps de création de contenu pour tenir sur la durée. 

Votre contenu se cumulera et améliorera son référencement au fil du temps.

Et si en plus vous créez des articles conséquents (entre 1500 et 3000 mots)
Si vous mixez vidéos et texte ( ici même bientôt ) et que vous créez du contenu pertinent, sourcé et avec des intervenants. 
Et si le tout est natif*, vous avez tout pour séduire les moteurs de recherche.
Vous devenez pour eux une référence sérieuse, fiable et constante 🙂 



==> Talent, sueur et Penguin*

En véritable agent Smith, Google a plus d'une ruse de sioux dans sa besace. Il scrute votre mode opératoire, compile, compare, détermine.
Qui poste quoi ? Est-ce fréquent ?
Qui choisi de lire quoi? A t-il hésité? Combien de temps?
Qui donc a dupliqué du contenu?

PutaclicRéférencement abusif ?

Si son
mouchard détecte à plusieurs reprises une audience furtive ou indécise, il flaire le contenu frelaté et paf, vous gagnez la 50ème page du référencement.
Pourquoi ?

Pour le mouchard, votre contenu n'apporte pas de réponse pertinente aux internautes déserteurs .
Pour Google, vous décrédibilisez son algorithme de recherche super affûté.
C'est lui ou vous.

Dans la vie il y a deux type de personnes.

Celles qui créent des algorithmes...
Et celles qui … Ok c'était pour le clin d’œil 🙂

C'est à vous maintenant, d'édifier ou de restaurer votre chapelle Sixtine du "digital content". Elle ne ressemblera qu'à vous parce que vous y aurez mis votre cœur, votre persévérance et vos couleurs.
Et même vos crises de nerfs 🙂

« Le talent c'est avoir l'envie de faire quelque chose... Et je crois qu'avoir envie de réaliser un rêve c'est le talent. Et tout le restant, c'est de la sueur, c'est de la transpiration, c'est de la discipline. » Jacques Brel, interview 1971

Si vous êtes ici, bravo vous venez de franchir un beau pavé 🙂  
Avez-vous trouvé de la valeur ou des réponses?

Faites-vous plaisir dans les commentaires, en toute intimité et à la bonne franquette. Tout feed-back est le bienvenu, afin de vous apporter de la qualité et du concret.

En attendant, à très bientôt sur les ondes.
Ce sera plus court. C'est promis 🙂


Stéphanie

Merci de signaler tout lien mort, dans les commentaires, afin de procéder à une éventuelle réanimation

*natif: c
ontenu original hébergé sur votre plate-forme de prédilection, et qui maintient l'utilisateur dans cet écosystème.

Follow

About the Author

Dans ce blog: les fondamentaux pour vous exprimer sur le web avec votre touche personnelle et sans chichi. Tout pour apprendre à communiquer, enseigner, informer efficacement. Création de contenu, montage, écriture et inspirations...  Le tout avec un peu d'humour et quelques dessins poilants.

  • […] Sans connaître les gens on est tenté d’user de persuasion. Ça veut dire amener quelqu&rsquo… […]

  • Erwan dit :

    Excellent, superbe article Stéphanie & belle plume ! Merci, je suis tout ca !

  • Bravo pour cet article qui n’est pas exhaustif et qui est d’une grande valeur. Tu traites de points essentiels de façon clair et précise. A très vite pour la suite…

    • Stephanie dit :

      Merci pour ton retour et ton soutien Thierry 🙂 Je reviendrai sur les points abordés dans les prochains articles, séparément, pour approfondir chacun et les détailler avec des schémas
      A très bientôt

  • >